Comment acheter une voiture ?

Comment acheter une voiture

Les Français sont encore assez fidèles à leurs marques nationales : Renault, Citroën et Peugeot. Par conséquent, il existe de nombreux concessionnaires et centres de service spécialisés dans ces marques, et il est facile de se procurer des pièces détachées.

Acheter une voiture neuve

L’achat d’une nouvelle voiture élimine une grande partie des tracas et des risques, surtout si votre maîtrise de la langue française n’est pas excellente. L’achat d’une voiture neuve élimine également une grande partie des formalités administratives, et le concessionnaire se charge de la plupart des tâches restantes. La seule chose que vous aurez à faire est d’organiser votre assurance.

Acheter une voiture d’occasion à titre privé

Si vous décidez d’opter pour une voiture d’occasion, il est tout à fait possible d’en acheter une à titre privé. Vous pouvez consulter les annonces en ligne, les petites annonces du journal local, ou simplement garder les yeux ouverts sur les panneaux “à vendre” dans les vitres des voitures. Mais préparez-vous à ce que vos randonnées pour voir la voiture se terminent par une déception, soit à cause de son mauvais état, soit à cause de son prix exagéré – ou les deux, cela s’explique par la puissance fiscale imposée sur la carte grise. Le taux de fiscalité de voiture d’occasion est vraiment cher. Il semble qu’après des années de possession, les Français apprennent non seulement à apprécier leurs voitures, mais aussi à les surévaluer. Utilisez un site web tel que L’argus pour obtenir une valeur objective d’un véhicule lorsqu’il s’agit de marchander le prix. L’autre problème de l’achat d’une voiture d’occasion à titre privé est que vous ne bénéficiez d’aucune garantie et que vous avez peu de recours si la voiture s’avère être un échec.

Acheter une voiture d’occasion chez un concessionnaire en France

Trouver une voiture d’occasion convenable par l’intermédiaire d’un concessionnaire est généralement un processus moins long, même si ce n’est pas toujours le cas. À moins que vous ne soyez pressé, trouvez des concessionnaires recommandés par des personnes de confiance et dites-leur ce que vous recherchez. Si quelque chose se présente, ils vous le feront savoir, ce qui est bien moins compliqué que de parcourir constamment les concessions au hasard. L’achat auprès d’un concessionnaire vous offre également une certaine sécurité si la voiture s’avère problématique une fois que vous l’avez conduite hors du parking. Notez qu’il est inutile d’essayer d’obtenir un rabais en espèces car, en vertu de la législation sur le blanchiment d’argent, les transactions en espèces par les consommateurs sont limitées à un maximum de 1 000 € en France.

Acheter une voiture d’occasion aux enchères en France

Étant donné la rareté des bonnes voitures d’occasion, cela vaut la peine de s’intéresser aux ventes aux enchères de véhicules. Non seulement c’est une façon bien plus excitante d’acheter une voiture, mais vous avez accès à des véhicules provenant de sociétés de leasing, de flottes et de sociétés de location de voitures qui ont tendance à tenir des registres scrupuleux concernant l’historique d’entretien d’un véhicule.

Achat d’une voiture d’occasion : l’administration

Un autre avantage de l’achat auprès d’un concessionnaire ou aux enchères est qu’il s’occupe de la plupart des formalités administratives, qui sont nombreuses.

Le vendeur doit effectuer les démarches suivantes :

Remplir un certificat de cession qui doit être signé par la personne dont le nom figure sur la carte grise et en transmettre une copie à la préfecture dans les 15 jours.  La carte grise doit être barrée en diagonale à l’encre indélébile et la personne dont le nom figure sur la carte doit écrire Vendu le [date et heure et la signer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*